Complet
Note : 40
( 1 vote )
Lucienne
C’est à l’orée de mon petit village, sur un chemin piétonnier longeant l’océan, que je l’ai rencontrée. Tandis que je faisais mon jogging et que les embruns iodés caressaient mon visage, j’aperçus au loin une « mamie » seule, en déambulateur, qui faisait elle aussi son « footing ». Certes, son un rythme était moins soutenu qu’Usain Bolt mais néanmoins remarquable. Interpellé, je me suis arrêté à sa hauteur et ai engagé la conversation.
Les yeux rieurs et la bonhommie de cette arrière-grand-mère de 91 ans m’ont charmé tant et si bien que je suis resté presque une heure à l’écouter. Elle m’a expliqué qu’elle marchait plusieurs fois par semaine et que, pour rompre la monotonie et les lassantes habitudes, elle s’était concoctée différents itinéraires. Tantôt au bord de l’eau, tantôt dans les rues du village, etc… Un vrai « Mappy » vivant !
Lucienne vit l’instant présent à 100 % sans se soucier du lendemain. D’ailleurs, le verra-t-elle ? Elle ne s’en soucie guère ou tout du moins, n’en parle jamais.
Quelle belle rencontre ! Je suis heureux de m’être arrêté de courir ce jour-là.


Vous aimerez aussi

Il faut bien que les jolies petites pages au milieu de mon Petit Larousse...
Vendredi, la chaudière est tombée en panne. Pour quelqu'un qui est né...
Quand l'argent déchire le couple Je rencontre assez fréquemment dans mes...
Je me souviendrai encore longtemps de ce si joli et gentil « Merci Monsieur !...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...