On ne pourra jamais prouver que Dieu existe

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Penser pouvoir nier Dieu est aussi insensé que se croire capable de le prouver. Par contre, Dieu consent à s’éprouver.

On ne pourra jamais prouver que Dieu existe

Pendant des siècles, les savants ont cherché à établir ne serait-ce qu’une seule preuve de l’existence de Dieu. La réflexion était à l’origine théologique. Il était évident à une certaine époque que Dieu existait. Tout le problème était de trouver une preuve raisonnée de cette existence. Ainsi, pour les auteurs bibliques, la création elle-même est témoignage rendu à Dieu (1).

Avec les avancées de la science, la question est devenue philosophique. L’existence même de Dieu était petit à petit remise en question. Trouver une preuve de son existence devenait alors un enjeu pour défendre la foi en Dieu.

On attribue ainsi à l’astronome Pierre Simon de Laplace (1749 – 1827) une célèbre réplique à l’occasion suivante. Napoléon lui aurait fait remarquer qu’il n’y avait pas de trace de Dieu dans son ouvrage L'exposition du système du monde (1796). Laplace aurait alors rétorqué : « Sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse. » Cette petite phrase symbolise pour beaucoup l’impossibilité de prouver l’existence de Dieu par un raisonnement scientifique. Dieu est relégué au plan de simple hypothèse antique. Pourtant, depuis la publication de cet ouvrage, l’astronomie a fait beaucoup de progrès. Einstein, observant le même univers que Laplace, disait pour sa part de Dieu : « Je suis convaincu qu'il ne joue pas aux dés. »

Croire ou ne pas croire

La négation de l’existence de Dieu est le fait d’un raisonnement intellectuel. C’est la modernité et sa façon d’appréhender la réalité qui met en doute l’existence d’un dieu quelconque. L’homme croit d’une façon assez naturelle et spontanée en la divinité. Le phénomène est universel. Seule la raison lui fera perdre cette foi naturelle pour donner une interprétation « scientifique » au monde.

La preuve de l’existence de Dieu ne peut être le fait d’un raisonnement rationnel. C’est une question de choix qui est de l’ordre de la proposition (2). Ce n’est en aucun cas quelque chose qui s’impose à tous, comme la loi de la gravitation. Si Dieu se prouvait, il ne serait plus besoin de foi. Il ne peut y avoir de preuves en ce domaine. Par contre il sera bien question d’un argumentaire. L’existence de Dieu se discute. Ceux qui placent leur foi en l’existence de Dieu ne peuvent qu’en rendre témoignage.

L’absence de preuve n’est pas preuve de l’absence. On ne peut pas prouver que Dieu existe, tout comme on ne peut pas prouver qu’il n’existe pas. On ne peut que le croire ou ne pas y croire. Mais ça, chacun de nous y est déjà habitué, puisqu’il s’agit de la même question lorsqu’il s’agit d’amour. Combien sont-ils en quête d’une preuve d’amour ?

L’amour, comme Dieu, ne se prouve pas, il s’éprouve.

1. Psaume 19 ; Romains 1.20

2. Deutéronome 30.19

L'article complet a été publié dans le Croire et lire n°5 que vous pouvez consulter ici

Vous aimerez aussi

Notre monde va mal. Pour certain, il est normal de mettre Dieu au banc des...
Nous sommes obligés de le constater: argent et religion font souvent bon...
Si Dieu est sensible à nos souffrances et est tout-puissant, pourquoi ne...
Si les auteurs de la Bible se contredisent, ce n’est pas Dieu qui a inspiré...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...