Jésus a fait de moi un pêcheur d’hommes

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Jésus a fait de moi un pêcheur d’hommes
Je suis fatigué. André et moi, nous avons passé la nuit à pêcher. Sans succès. Pareil pour les autres pêcheurs. Nous sommes inquiets car cela fait plusieurs jours que la pêche est mauvaise…
Dans la blanche lueur de l’aube, nous lavons nos filets sur la rive du lac.
Tiens, voilà Jésus ! Il est suivi par une grande foule. L’autre jour, il a commenté une prophétie de la Bible à la synagogue. C’était incroyable : comme un souffle nouveau qui passait dans l’assemblée ! Les gens sont ressortis pleins d’enthousiasme. Dans la foulée, je l’ai moi-même invité à manger. Ma femme était dans tous ses états ce jour-là. Elle courait partout. De plus, sa mère était malade et incapable de l’aider. Alors, Jésus est monté dans la chambre, il s’est assis à côté de la grand-mère et elle s’est levée comme si de rien n’était. Qu’a-t-il fait ? Aucune idée, mais ça a marché ! Un miracle ?

Voilà que Jésus s’approche maintenant de moi. Il me demande de l’emmener sur le lac. Sa voix portera mieux depuis la barque et la foule ne le bousculera plus. Quelle chance de pouvoir l’écouter à nouveau !
Jésus parle, il enseigne, il interpelle, il invite… Pendant des heures, la foule est suspendue à ses lèvres – et moi aussi, j’en profite pour trier les filets à réparer. Quand arrive le temps de manger, les gens se dispersent. Je me prépare à ramener Jésus à terre, mais il m’interrompt :
— « Non, avance plutôt en eau profonde. Jette ton filet dans l’eau, et tu attraperas du poisson. » Pardon ? Normalement, on ne pêche que la nuit, sinon les filets sont visibles dans l’eau, et les poissons les évitent. Et puis, il n’y a rien dans le lac ces jours-ci… Enfin quoi ? Des poissons seraient-ils arrivés miraculeusement depuis l’aube ? En même temps, je me dis : oui mais la grand-mère… Jésus l’a bien guérie. Alors…. Je ne comprends pas, mais je m’incline.
— « Puisque c’est toi qui le dis, je jetterai mes filets ! »
Aussitôt les filets jetés dans l’eau, les voilà qui se gonflent de poissons. Je dois même demander de l’aide aux collègues pour tout ramener à terre car ils sont pleins à craquer ! Je tombe à terre, reconnaissant, étonné, bouleversé, saisi de crainte. Pas possible autrement : cet homme est envoyé par Dieu !
Jésus me relève. Il m’invite à le suivre pour que je devienne pêcheur d’hommes ! Alors ça ? Je n’y aurais jamais pensé. A-t-il donc un plan pour ma vie ? J’avoue ne pas trop comprendre, mais comme il a déjà fait tant pour moi, j’ai choisi de lui faire confiance.



D’après Luc 5.1-11

Vous aimerez aussi

La Bible est bien plus qu’un livre d’histoire(s). Il prend vie quand on se...
La première fois que j’ai rencontré Jésus, c’était à la synagogue de...
Les évangiles nous font réaliser qu’il ne se séparait de ses douze...
POUR DÉCOUVRIR LE FAIRE-PART DE NAISSANCE DE JÉSUSCLIQUEZ ICI

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...