De bénéficiaire à bienfaiteur

Complet Solidaires
Extraverti et enthousiaste, Erlan Santoso travaille dans la gestion des partenariats pour Compassion Indonésie. Dans ce cadre, il supervise 83 centres d’accueil qui encadrent le parrainage de 19.000 enfants dans la région du Kalimantan sur l’île de Bornéo.

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

De bénéficiaire à bienfaiteur

Une évolution incroyable

Avec autant de responsabilités, on imagine mal qu’Erlan n’avait pas confiance en lui lorsqu’il était enfant. Il explique pourtant : « J’étais trop timide pour aller jouer avec mes amis et être avec eux. Alors je les regardais juste depuis ma fenêtre. »
Longtemps complexé par son apparence, Erlan a vu sa vie bouleversée le jour où son père a brusquement abandonné sa famille. Le jeune homme a alors grandi dans des conditions précaires : « Chaque jour, on allait chercher l’eau avec des seaux à 500 mètres de la maison. »

La clé pour comprendre

Depuis l’âge de huit ans et jusqu’à sa majorité, Erlan a bénéficié du système de parrainage de Compassion. C’est d’ailleurs cette expérience personnelle qui le motive aujourd’hui : « Il y a longtemps, j’ai été soutenu, maintenant c’est à moi d’apporter en retour quelque chose pour servir d’autres enfants. »
Le parrainage a changé sa vie, et a contribué à son épanouissement physique, intellectuel, émotionnel et social. Mais il dit encore plus fort ce dont il est le plus reconnaissant : « Grâce à tout cela, je suis devenu chrétien et c’est la chose la plus importante pour moi ! »

L’arrosé arroseur

Bien que convaincu de répondre à l’appel de Dieu pour sa vie, travailler à Compassion n’était pas une évidence au départ pour Erlan. D’abord étudiant en ingénierie chimique, il avait un autre rêve : « Je voulais travailler dans les laboratoires ou les usines. Je ne voulais plus être pauvre. » Après un long cheminement dans la prière, il prend néanmoins la décision de s’engager avec Compassion et ne le regrette pas. Cet emploi le motive tout particulièrement car il est l’occasion, pour lui, d’être un agent de changement auprès des enfants bénéficiaires.
Au-delà de son travail, Erlan parraine une petite fille. Il le fait avec sa femme qui est aussi une ancienne enfant parrainée. « Le parrainage est un outil incroyable pour encourager un jeune et investir dans sa vie », estime-t-il. Ses propres parrains ont été une véritable source d’affection et de motivation pour lui : « Je savais qu’il y avait une famille qui se souciait de moi, même si je ne les avais jamais vus. Je me sentais spécial pour eux. » Au travers de son parcours, Erlan témoigne de la façon dont la solidarité peut engendrer un cycle vertueux.
Aidé lorsqu’il était enfant, il fait aujourd’hui à son tour preuve de générosité !

Auteurs
Clara ALEGRE

Recevez ce numéro
au format papier

3 €

J'achète ce numéro

Téléchargez ce numéro
au format ePub et PDF

2 €

J'achète ce numéro

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Informations complémentaires

Pour aller plus loin
Compassion est la structure internationale avec laquelle le SEL collabore depuis 1982 afin de lutter contre la pauvreté. L’organisation agit dans le domaine du parrainage d’enfants dans 25 pays à travers le monde : https://compassion.ch/


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...