Dieu m’a fait grâce

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Dieu m’a fait grâce
Mon père était le genre d’homme qui me répétait sans cesse de faire ce qu’il disait. Par contre, il ne fallait pas faire ce qu’il faisait.

Coup de foudre

À 17 ans j’ai rencontré Kelly. J’ai appris ce que c’était d’aimer et d’être aimé. Un jour, mes parents sont entrés dans ma chambre. Mon père nous a regardés et m’a dit : « Ici ce n’est pas un hôtel où l’on vient et part à sa guise. Soit tu restes ici, mais tu dis au revoir à Kelly, soit tu pars avec elle mais tu ne reviens plus. »
J’ai pris mes vêtements dans un sac à dos et je suis parti. Peu après, grâce à plusieurs amis, Kelly et moi avons commencé à lire la Bible et à l’étudier, mais nous n’étions pas prêts à respecter son enseignement sur le mariage. Nous avons continué notre vie commune sans rien changer.

Dépression et excès

Nous nous sommes finalement séparés après une dizaine d’années. Pour moi, ce fut la fin de mon monde. J’ai fait cinq à six mois de dépression. Je suis alors retourné auprès de ma famille en Anjou.
Comme je ne supportais pas qu’elle voie ma tristesse, je suis parti sur Toulouse. J’y ai trouvé un poste de responsable de production en Chef boulanger-pâtissier. Je me suis énormément investi. J’ai ainsi remonté la pente. Au bout de six mois, on m’a donné un plus gros magasin, puis j’ai évolué en devenant formateur de magasin.
J’avais tout pour être heureux : l’argent, une magnifique moto, un très bon travail, une belle notoriété… L’apéro était...

Vous aimerez aussi

Victime d’un AVC cet été, Claudine témoigne de la paix qu’elle a reçue....
Sa grand-mère paternelle chantait "L’internationale" lors des repas de...
La Rose-Croix, l’Égypte et ses sciences occultes, le bouddhisme … Maïté a...
Pendant longtemps, j'ai eu très peu confiance en moi. Puis, j'ai travaillé au...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...