J’ai maintenant deux familles

Complet
Note : 40
( 1 vote )
J’ai maintenant deux familles
De nature timide, je ne vais pas facilement vers les autres. Mes années de collège ont été particulièrement solitaires.
Les pires années furent les classes de 5e et de 4e. Malgré tous mes efforts pour trouver quelqu’un avec qui manger le midi, j’étais seule et sans amis. Je n’en ai jamais parlé à ma famille, très importante à mes yeux. Je voulais la préserver et je gardais cela pour moi. Cela n’a fait qu’amplifier ma solitude. Le soir dans mon lit, j’implorais Dieu de m’aider. Je n’étais pas croyante, mais j’étais prête à tout essayer.

Rationalité et foi chrétienne : le choc

Arrivée en 3e, je me suis fait des amis. Tout allait pour le mieux ! J’ai commencé des études scientifiques. J’ai développé ainsi un esprit critique à l’égard du monde qui m’entoure et je me suis de plus en plus éloignée de toute forme de religion. Moins je réfléchissais au futur et aux raisons de la vie, mieux je me portais.
Et puis, il y a trois ans, une de mes sœurs est devenue chrétienne pratiquante. J’étais intriguée. Petite, j’avais assisté à bien des messes, car ma famille était catholique, mais au fil des années, cela s’était limité à une fois par an, à la traditionnelle Veillée de Noël. J’avais bienfait ma première communion mais je ne m’étais jamais vraiment intéressée aux fondements de la foi. Toutes ces croyances me semblaient absurdes.

Une remise en question complète

Le 4 juillet 2017, une de ses amies nous a invitées à une soirée sans contenu spirituel avec des étudiants chrétiens. Là-bas, j’ai rencontré un responsable d’Agapé* et lui ai posé des questions sur le christianisme. Il a pris mes coordonnées puis m’a invitée à d’autres soirées.
À Pâques, il m’a encouragée à participer à un groupe autour de la découverte de la Bible. Dans ce groupe, j’ai continué à poser des questions, à parler de toutes les raisons pour lesquelles je ne croyais pas, etc. Devant mes interrogations, les participants m’ont proposé des livres. J’ai passé un an à les éplucher, à regarder des films et à parler à des chrétiens pour me faire ma propre opinion. Cette année a été très difficile car je n’avais plus aucune certitude.
Complètement perdue, j’ai beaucoup prié Dieu, lui demandant de se révéler à moi s’il existait. De manière inexplicable, j’obtenais des réponses à mes prières. Moi qui suis scientifique, je ne crois pas aux coïncidences car tout phénomène a pour moi une explication. Mais cette fois, la Bible était la seule explication valable. Lorsque j’ai accepté de le reconnaître, un sentiment d’apaisement et de joie intense m’a remplie.

Une nouvelle famille

Par la suite, j’ai suivi un groupe d’étude biblique afin de cheminer et de grandir dans ma foi. Les soirées Agapé et le groupe d’étude m’ont aussi aidée à parler de ma foi avec mes amis athées.
Actuellement expatriée à Maastricht pour mes études, j’ai été surprise de voir l’unité que forment les chrétiens sur la Terre. Ils sont aujourd’hui ma seconde famille et m’épaulent chaque jour. Je me prépare pour le baptême.

* Association chrétienne implantée dans plusieurs villes en milieu étudiant :
https://www.agapefrance.org/

Vous aimerez aussi

Mes parents sont venus d’Algérie en France pour des raisons économiques....
On mesure souvent la valeur d’une personne à l’aune de ses aptitudes...
Mes parents m’ont élevé dans la religion bouddhiste. Du bouddhisme à...
Il a suffi d’un feuillet de calendrier pour que ma vie prenne un tournant à...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...