Plus que sportifs

Extrait Témoignage

Voici 9 témoignages de sportifs de haut niveau ayant acceptés Jésus dans leur vie.


Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Sportifs
DANIEL DIAS

Recordman du monde du 100 mètres nage libre en 2008. 14 fois médaillé d’or aux Jeux Paralympiques de 2008, 2012 et 2016.

Mon cœur était devenu handicapé
«Dans mon miroir, je ne vois pas une personne handicapée mais une créature de Dieu. »
Né sans mains ni pieds, Daniel se pose dès l’école un tas de questions sur son infirmité et souffre de moqueries.
Après avoir regardé les Jeux Paralympiques 2004, il commence la natation handisport à 16 ans. En huit leçons seulement, il maîtrise les quatre nages qui l’emmèneront vers 24 médailles Paralympiques remportées entre 2008 et 2016.
Les victoires s’enchaînent mais Daniel perd sa joie de vivre : « Je me suis alors rappelé une phrase de mon père : ”Tu peux gagner toutes les médailles que tu veux, mais ne te laisse jamais gagner par elles”. » Je me suis repenti, j’ai prié pour recevoir le pardon de Dieu. J’ai compris que sans lui, je n’étais rien ! Il m’a redonné la joie de vivre ! »
« Avec Jésus dans mon existence, je suis heureux. Bien sûr, il me manque quelque chose physiquement, mais beaucoup de gens ont des manques d’un point de vue spirituel. Nous ne nous décourageons pas parce qu’il nous manque un bras ou une jambe. Dieu ne regarde pas cela. Il nous voit entièrement ; il voit notre cœur. C’est une grande joie de constater combien il est bon envers nous. C’est grâce à cela que je me sens libre et non infirme ! »

GILLES YAPI YAPO

Champion de Suisse en 2011, 2012 et 2013 avec le FC Bâle. Vainqueur de la coupe de Suisse en 2012 avec le FC Bâle et en 2016 avec le FC Zurich.

Dieu m’a repris en plein match
«Au début de ma carrière de footballeur, je demandais à Dieu d’être le meilleur sur le terrain, d’être celui qui est le plus vu. C’était pour ma propre gloire ! À ce moment-là, je pensais bien faire parce que je priais. Après plusieurs contre-performances, j’ai appris à connaître vraiment Jésus, j’ai commencé à reformuler mes prières ! J’ai appris à voir la vie d’une autre manière, et Jésus m’a montré les motivations de mon cœur ! Aujourd’hui, je prie pour donner le meilleur de moi-même, pour prendre plaisir dans mon travail et honorer Dieu dans mon attitude en aimant mon prochain.
Lors d’un derby, j’ai tenté un petit pont sur un adversaire qui l’a très mal pris. Il a commencé à m’insulter, moi et ma mère. Ça bouillait en moi, mais je ne pouvais pas...

L'accès au reste de cet article est protégé.

Achetez cet article pour le lire en intégralité ou le télécharger en PDF.

Recevez ce numéro
au format papier

3 €

J'achète ce numéro

Téléchargez ce numéro
au format ePub et PDF

2 €

J'achète ce numéro

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Informations complémentaires


Nous vous recommandons le site : https://plusquesportifs.org
La devise traditionnelle « un esprit sain dans un corps sain » est encore plus vraie quand on l’écrit : « L’Esprit Saint dans un corps saint. » Oui, le sport (même de haut niveau) et la foi font très bon ménage. Ce site le prouve grâce à ses nombreux témoignages et réflexions.


Vous aimerez aussi

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...