20 juin 1894. Yersin isole le bacille de la peste

publié le 20 June 2022 à 00h01 par José LONCKE

20 juin 1894. Yersin isole le bacille de la peste
Le parcours du docteur Alexandre Yersin (1863-1943) s’explique largement par son protestantisme. A commencer par ses origines huguenotes : les ancêtres maternels de Yersin étaient, en effet, des protestants du Midi réfugiés en Suisse à l’époque des dragonnades. Sa mère a également veillé à donner à ses enfants une éducation protestante, le frère ainé d’Alexandre devenant pasteur de l’Eglise évangélique libre de Suisse romande.

Alors qu’il n’a que 23 ans, Yersin découvre la toxine de la diphtérie et devient vite un chercheur reconnu.   En 1902, Yersin crée l’Ecole de médecine de Hanoï. Pasteur, Roux et Calmette font alors appel à Yersin pour aller à Hong Kong où sévit la peste, semant la panique dans tous les ports de commerce. Yersin prélève des bubons et découvre que les vecteurs de contamination sont les poux et les mouches, comme le pigeon qu’il qualifie de « rat du ciel » ! Le 20 juin 1894, il isole à Hong Kong le bacille de la peste (le « yersina pestis« ) qui devient donc inoculable en vaccin.

Parcourant la planète pour étudier les fièvres, il rapporte l’hévéa, l’arbre à caoutchouc, qu’il acclimate en Indochine, et en 1904, il vend sa première récolte de latex à Michelin. L’hévéa, et la culture de la quinine, financent ses recherches sur le tétanos, le charbon, la fièvre aphteuse et la piroplasmose. Il met au point une mixture à base de coca avec laquelle il requinque les malades. S’il avait pensé à la faire breveter, il aurait fait fortune, car elle a donné naissance à une boisson bien connue !

Source : Patrick Deville, Peste et Choléra, Seuil, 2012

Commentaires

minssen

20 June 2015, à 18:48

De la famille de YERSIN,je me dois de réagir pour rester fidèle à ce qu'il a été:beaucoup de choses fausses dans tout ce qui circule sur sa vie:ne pas confondre roman et biographie!le livre de Patrick DEVILLE n'est qu'un roman,qu'il faut lire comme un beau texte littéraire,(de plus il est très souvent mal lu et interpreté) Il vaut mieux connaitre Yersin par la biographie de l'INSTITUT PASTEUR ou lire le livre de M SCHARTZ et A PERROT:PASTEUR et ses lieutenants ROUX ,YERSIN etc
par ailleurs la famille de yersin etait membre de l'eglise evangelique libre du canton de Vaud,et pas seulement des origines cevenoles
Un film suisse a éte fait ,son producteur cherche des salles en France me contacter pour toute info

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...