Collaborer pour aimer, animer et servir

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Georges Mary interviewe Jacky Barbier.
Collaborer pour aimer, animer et servir

Qu’est-ce qu’un « Bouge ta Ville » ?

C’est un événement de quelques jours, organisé par l’association Jeunesse Pour Christ qui réunit des Églises et des associations d’une même localité dans le but de collaborer pour aimer, animer et servir leur ville.
Le projet est toujours adapté aux besoins de la ville et aux projets des Églises. Les actions sont toujours menées à l’extérieur des murs des églises, au service de la population.

Et dans le concret ?

Il s’agit essentiellement d’actions citoyennes, par exemple le nettoyage de lieux publics, des animations pour enfants, dans des maisons de retraite, des foyers... Il arrive aussi qu’on repeigne des murs dans les cités, qu’on participe à l’entretien d’espaces verts ou qu’on soutienne des associations locales.
Très souvent aussi, les événements BTV prévoient des spectacles de rue : théâtre, sketches, musique, danses, chorégraphies… Ils permettent aux jeunes d’exercer, voire de découvrir, leurs dons.

Quel est le but ?

Manifester l’amour de Dieu pour les habitants d’une localité et créer des liens durables entre elle et les Églises. Nous souhaitons montrer aux habitants d’une ville que les chrétiens les aiment.

Comment les municipalités accueillent-elles vos projets ?

On peut estimer que la moitié d’entre elles les reçoivent favorablement. Certaines collaborent plus facilement dès qu’elles découvrentle projet spécifique et que la confiance s’instaure. Nous vivons alors globalement une collaboration harmonieuse.
D’autres mairies sont moins collaboratives. Dans ce cas-là, nos projets ne peuvent prendre place qu’au sein des églises ou des espaces privés. Dommage, car cela limite nos actions citoyennes au service de la ville.

Qui peut participer à un BTV ?

Le concept est pensé au départ pour des jeunes de 15 à 35 ans, mais parfois il réunit des personnes de 14 à 77 ans ! Bouge ta Ville est en réalité pour tous ceux qui veulent témoigner en groupe de l’amour du prochain sur les places publiques.

Déjà dix ans !

C’est en juillet 2010, à Mulhouse, que le premier Bouge ta Ville a vu le jour. Inspirés par des événements similaires en Europe (Soul In the City & AJC Strasbourg) des jeunes venus du monde entier ont rejoint des jeunes chrétiens de Mulhouse et des environs. Pendant une semaine, tous se sont mis au service de la ville et de ses habitants. Leur but : être des témoins de l’amour de Dieu. Ils ont donc choisi d’être acteurs plutôt que spectateurs, de donner au lieu de recevoir.
Aujourd’hui, 21 villes ont accueilli en totalité 36 Bouge ta Ville ! Passant du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, il y a eu Bouge ta Ville à : Agen, Aix-en-Provence, Altkirch, Amiens, Antony, Bangui (Centrafrique), Grenoble, Le Havre, Liège (Belgique), Lille, Lyon, Montauban, Montbéliard, Mulhouse, Nancy, Nantes, Paris, Rennes, St-Étienne, Tours et Valence.

Bouge ta ville à Aix-en-Provence

Le dimanche 6 mai 2018, une quinzaine d’associations et d’Églises protestantes évangéliques se sont réunies pour célébrer ensemble la fin d’un Bouge ta Ville d’une semaine dans notre ville. 400 à 500 personnes se sont réunies pour un culte en commun suivi d'un pique-nique fraternel. Avec ma femme, nous y avons participé, en tant que coordinateurs, à ce beau projet qui a demandé un an de préparation avec les différents acteurs.

Une année de préparation

Il a fallu commencer par partager cette vision avec le plus grand nombre, fédérer les Églises et leurs membres derrière ce projet. Résultat de ce temps d’accordement : une harmonie et une belle expérience de partage qui a permis de recevoir l’approbation de tous. Le comité créé a décidé des actions communes avec des projets : actions auprès des SDF, nettoyage de rue, kermesse, festival dans les maisons de retraite, l'hôpital, « compliments gratuits », visites en prison, don du sang… La mairie a été un partenaire efficace dans la mise en place de ces actions.
Jeunes et moins jeunes se sont impliqués d’une manière ou d’une autre dans le processus.

Joies données et reçues

Une intervention à l’hôpital (invitation de mimes) a été l’occasion de transmettre la joie et l’amour auprès des malades et du personnel soignant dans les différents services (gériatrique, oncologique, pédiatrique, dialyse).
Une intervention à l’EHPAD : une soixantaine de bénévoles se sont mobilisés pour offrir aux résidents et aux familles une journée de fête intergénérationnelle : « Un cœur-à-cœur en votre honneur. »
Le personnel soignant a été touché par la gentillesse et l’unité du groupe, ainsi que par la spontanéité et la bienveillance des enfants ! Il a été agréablement surpris par le temps donné gratuitement par chaque bénévole. L’animatrice, émue, a déclaré que tous avaient reçu leur quota d’amour.

Fruits qui durent encore

Toujours difficile de voir l’impact à long terme de ce que nous entreprenons. Nous pouvons témoigner en tout cas que ces actions communes ont consolidé l’unité entre les Églises et leurs membres. Nous partageons nos émotions. La communion est palpable.
Nous voulons croire que toutes ces belles rencontres avec les habitants lors de nos sorties sont autant de semences plantées dans les cœurs.
Et n’oublions pas le retour positif de la part des instances publiques pour cette initiative.
Certaines actions continuent encore à ce jour.

Ils ont aimé

« Je ne sais pas ce qui se passe mais depuis que je vous ai rencontré, ma vie commence à changer. »
Jeune rencontré sur le terrain de foot

« Comment devient-on chrétien ? »
Une passante

« Pourquoi prenez-vous soin de nous alors que je ne vous connais pas ? »
Une patiente d’un EPHAD

« Dieu voulait que je grandisse en m’engageant davantage. Cela a été le cas au travers de BTV en prenant une responsabilité. Il m’a ouvert les yeux. »
Élodie, caissière

« Cela a renforcé notre unité. »
Charles, pasteur

Vous aimerez aussi

La pensée et la vie de Martin Luther King ne peuvent être séparées. En même...
Qu’elle soit exprimée ou non, la colère fait peur, à nous et aux autres....
C’est sans doute parce qu’elle est indispensable à la vie que l’eau est...
Dès les premières pages de la Bible, Dieu a promis un « Messie ». Les...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...