Pierre Lachat, un chanteur au grand cœur

Complet Solidaires

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Pierre Lachat Lundi 23 novembre 2020, le SEL célèbre ses 40 ans d’existence au sein du Centre évangélique. Covid-19 oblige, la soirée se déroule en ligne. Un artiste occupe une place toute particulière dans le déroulé du programme : il s’agit de Pierre Lachat. Ambassadeur de l’association depuis près de vingt ans, le musicien a beaucoup fait pour les enfants défavorisés. 

Ce que peut produire une chanson

Les premiers contacts entre Pierre Lachat et le SEL se sont noués au milieu des années 1990, et ont d’abord été sporadiques. Le responsable de la communication de l’époque, Pascal Vermes, a été interpellé par sa chanson Le mendiant et lui a demandé s’il pouvait la réutiliser dans le cadre du SEL. « Il est revenu vers moi peu de temps après. Il voulait que je compose une chanson pour leur campagne de sensibilisation sur l’eau », raconte Pierre.

Une rencontre décisive

En 2000, Pierre Lachat est invité en Haïti pour une tournée. Ce voyage touche la corde sensible du guitariste. « La situation m’a extrêmement perturbé », se souvient-il. « C’était angoissant de voir cette misère à tous les étages. » Les circonstances ne lui permettent pas de suivre le conseil de Pascal Vermes de se rendre dans un centre de parrainage mais, juste avant de repartir, il rencontre des responsables de Compassion Haïti, le partenaire du SEL. Alors qu’il ne voyait pas de solution pour ce pays, l’échange avec eux lui redonne espoir.

Prêcher oui. Agir aussi

De retour en France, Pierre Lachat décide, avec sa famille, de parrainer un filleul en Haïti. Il y retourne six mois plus tard et compose la chanson L’enfant d’Haïti. La collaboration est lancée ! À ses yeux, cette dimension de son engagement est complémentaire de son ministère d’évangéliste. « En présentant le parrainage lors de mes concerts, je vois une occasion de mettre en pratique cette foi que j’évoque. » En tout cas, la mobilisation du chanteur à texte porte du fruit, puisque c’est près de mille parrainages d’enfants qui sont à mettre à son crédit !

UN CD POUR INTERPELLER

Après Haïti, c’est vers le Burkina Faso que Pierre Lachat se tourne. Il y parraine un second enfant et se rend à trois reprises dans le pays. La dernière visite en 2018 est l’occasion pour lui de tourner le clip de sa chanson Toutes ces années dans laquelle il évoque justement le parrainage de sa filleule burkinabè. Ce titre est à retrouver sur le prochain CD de l’artiste. Au mois de février l’artiste a sorti Fondations, son quinzième album, pour lequel il a collaboré avec Sebastian Demrey du groupe Héritage, un autre ambassadeur du SEL. Un projet à découvrir et à soutenir !
Auteurs
Nicolas FOUQUET

Recevez ce numéro
au format papier

3 €

J'achète ce numéro

Téléchargez ce numéro
au format ePub et PDF

2 €

J'achète ce numéro

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...