La Bible encourage l’exploitation de la nature

Extrait Définition et idées reçues

Abonnement au magazine Croire et lire

Je m'abonne

12 jardin (Petite)L’idée que la Bible, dès ses premières lignes, encourage l'exploitation par l’homme de la nature, est aujourd'hui assez largement répandue. Ce n’est pas parce que c’est un théologien(1) qui l’a émise le premier qu’elle est vraie.

Lorsqu’il a appelé le genre humain à l’existence, la Bible rapporte que Dieu a dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine (…) sur la terre » (Genèse 1.26). Le verbe dominer a, dans notre culture post-moderne, pris une connotation très négative. Ce n’est pas ce que suggère le contexte. Nous lisons en effet quelques lignes plus loin : « Le SEIGNEUR Dieu prend l’homme et il le place dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder » (Genèse 2.15) : cultiver, c'est-à-dire faire fructifier, apporter l'harmonie ; et garder, c'est-à-dire préserver.

Selon la Bible, l'intention originelle de Dieu pour l'homme était donc...

Auteurs
Aurélien BLOCH

L'accès au reste de cet article est protégé.

Achetez cet article pour le lire en intégralité ou le télécharger en PDF.

Recevez ce numéro
au format papier

8 €

J'achète ce numéro

Ce numéro sera bientôt disponible à l'achat au format numérique.

Abonnement au magazine Croire et lire

Je m'abonne

1.
DREWERMANN Eugen, Le progrès meurtrier, Paris, Stock, 1993

Vous aimerez aussi

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...