Des cookies de Noël font la fête !

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Traduction d'Anne-Marie Delaugère.
Des cookies de Noël font la fête !
Tout a commencé avec une surabondance de « cookies de Noël » !

Expatriée à Paris, j’avais décidé de fêter Noël en intégrant une partie de mes traditions et de ma culture américaines ! Le résultat fut : beaucoup de cookies de Noël ! Et dans mon enthousiasme, beaucoup plus que nous ne pouvions en manger !

Le lendemain de Noël, cette année-là, nous n’avions pas envie d’en finir avec l’esprit de Noël. Les enfants étaient déçus que le grand jour soit passé et nous ne tenions pas en place. Il nous est alors venu à l’idée que nos amis se sentaient probablement seuls eux aussi. Pourquoi ne pas les inviter à venir nous aider à manger notre montagne de cookies ?

C’est ainsi que, 25 ans plus tard, nous continuons à inviter nos amis à prolonger les festivités de Noël chez nous autour de plateaux de cookies. Pendant toutes ces années, nous avons eu l’occasion de servir des cookies avec du punch à beaucoup de personnes ; des amis de longue date qui revenaient chaque année, des connaissances devenues entre-temps des amis proches et d’autres de passage à Paris.

Si Noël est une fête joyeuse, c’est aussi – il faut le reconnaître – un temps de l’année où beaucoup de personnes se sentent seules. J’ai réalisé que notre fête était, pour la plupart de nos invités, la seule activité festive à laquelle ils étaient conviés ; ils s’en réjouissaient tout au long de l’année. Certains étaient loin de leur famille ; d’autres travaillaient le jour de Noël ou étaient simplement contents de se détendre après toute l’agitation des fêtes. Quelle qu’en soit la raison, le 26 décembre était pour notre famille l’occasion d’accueillir chacun(e) et de partager la joie de la venue de Jésus.

J’ai fini par comprendre que ce n’était pas une fête ordinaire. C’était devenu un événement majeur pour un grand nombre de mes amis. Le simple fait d’ouvrir ma maison pour servir des cookies de Noël avait impacté leur vie. En même temps, cela avait donné l’opportunité à notre famille de faire en sorte qu’ils se sentent aimés, choyés et intégrés.

J’ai toujours aimé faire des gâteaux mais j’avais tendance à penser que c’était un passe-temps un peu égoïste. À présent Dieu me montre que je peux utiliser ce talent comme un moyen de lui rendre gloire.

Quelles que soient vos passions, quels que soient les talents que Dieu vous a donnés, vous pouvez les utiliser pour lui.

Vous aimerez aussi

Nina et Marie, toutes deux étudiantes, sont des amies inséparables. Un jour...
Cette histoire a été imaginée à partir du récit authentique de...
Ces femmes se réunissent en petits groupes pour confier leurs enfants à dieu. ...
Heureux lorsque l'on vous insulte*... Que l'on vous persécute et que l'on dit...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...