La santé d’abord !

Extrait Réflexion
Le jour où le dieu Argent a vacillé sur son trône.

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

La santé d’abord !
Alors que la fin de l’hiver dernier approchait, un fait d’ampleur mondiale, inattendu, inouï s’est produit. Pour la première fois dans l’Histoire, des nations ont décidé que la vie d’êtres humains l’emporterait sur l’économie et le commerce mondial.

La Covid-19 a provoqué l’impensable

Pour des semaines, la trace des avions a disparu dans le ciel, les cargos sont restés à quai, les rues se sont vidées de leurs voitures, les usines se sont mises au ralenti. La spéculation internationale a, pour un instant, été déboussolée. Mammon* avait un genou à terre. Ainsi, la peur, celle de la mort et d’une nouvelle « peste noire », celle des services hospitaliers succombant sous la charge, a produit une décision qui, la veille, aurait été une ineptie à peine digne d’un film d’horreur. Aucun cours d’économie n’avait jamais envisagé cette hypothèse. Quelques pays de tradition protestante et quelques dictatures ont traîné la patte, mais ont fini, peu ou prou, par suivre l’exemple. Pour la première fois à l’échelle mondiale, la vie l’a emporté sur le gain**.

Plutôt bon signe

Si l’on reconnaît souvent à l’argent une emprise « démoniaque » sur le monde, ce sursaut de préservation de la vie demeure une étincelle d’espérance. Chapeaux bas devant...
Auteurs
Richard GELIN

L'accès au reste de cet article est protégé.

Achetez cet article pour le lire en intégralité ou le télécharger en PDF.

Recevez ce numéro
au format papier

3 €

J'achète ce numéro

Téléchargez ce numéro
au format ePub et PDF

2 €

J'achète ce numéro

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Informations complémentaires

*Mammon est le nom donné par Jésus à la richesse matérielle, personnifiée en divinité car les hommes lui vouent souvent leur vie.

**Nous soulignons l’aspect surprenant de cette décision sans ignorer les conséquences sociales et humaines lourdes résultant à moyen terme de la mise à l’arrêt d’une économie mondialisée, sans la promotion d’un autre modèle.


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...