Le père qu’on n’espérait plus

Extrait Réflexion

Prenez votre temps pour découvrir ce conte. Vous pourrez ainsi mieux le raconter aux enfants.

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne


Conte Noel


Zoé avait bien joué dehors avec ses grands frères. Ils avaient fait un grand bonhomme de neige. De ses petites mains rougies par le froid, Zoé avait cherché et trouvé les jolis cailloux qui faisaient de merveilleux yeux pour ce bonhomme.

C’est l’hiver

Rentrée à la maison, où les restrictions d’énergie ne permettaient qu’une maigre chaleur, elle avait bien du mal à se réchauffer. Maman était affairée à préparer un bouillon qui, avec des croutons frottés à l’ail et une bonne salade de carottes, calmerait les estomacs de ses petits affamés.
Avant d’aller au lit, les enfants ont prononcé leurs prières. Comme chaque soir depuis bien longtemps, ils ont demandé à Dieu de veiller sur leur papa parti chercher du travail au loin, et dont ils sont sans nouvelles. Enfin au lit, ils se sont endormis.

Quel beau rêve !

Dormaient-ils vraiment ? Je ne sais pas, mais Zoé s’est envolée bien loin dans une ville qu’elle ne connaissait pas. Bien sûr, les maisons ressemblaient aux petites maisons miniatures des vitrines illuminées de son village, mais tout y semblait merveilleux, comme paré de lumière, de chaleur, de joie. S’avançant pas à pas dans les ruelles, Zoé découvrait, ici des guirlandes soyeuses et étincelantes, plus loin des boules aux couleurs chatoyantes. Un peu plus loin, elle aperçut de gros oiseaux qui rôtissaient en tournant au-dessus d’un beau feu de bois. S’aventurant plus hardiment, elle arriva devant la vitrine d’un magasin où...
Auteurs
Prisca WILES

L'accès au reste de cet article est protégé.

Achetez cet article pour le lire en intégralité ou le télécharger en PDF.

Recevez ce numéro
au format papier

3 €

J'achète ce numéro

Téléchargez ce numéro
au format ePub et PDF

2 €

J'achète ce numéro

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Vous aimerez aussi

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...