Pourquoi je prie

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Pourquoi je prie
J’étais petite quand j’ai commencé à réciter le « Notre Père ». Je n’en comprenais pas tout le sens ni toute la portée, mais cette prière m’a apprise que j’avais un père dans le ciel à qui je pouvais parler. Aujourd’hui, prier fait partie intégrante de ma vie et Dieu m’a prouvé que je peux faire appel à lui ; il est toujours là, disponible.

Je me vide et je me remplis

On dit souvent que prier, c’est comme respirer. Quand j’inspire, je reçois la paix de Dieu, cette paix profonde qui agit au milieu des tourments et calme les tempêtes. C’est l’oxygène dont j’ai besoin pour aller de l’avant. À chaque expiration, je me libère d’un trop-plein ; je me décharge de mes soucis, de mes fardeaux et de tout ce qui entrave la circulation de sa vie en moi. Si je m’arrête de prier/respirer, très vite c’est l’asphyxie !

Je suis transformée

Parler avec Dieu m’aide aussi à me détacher de ce qui est contingent, ponctuel, matériel… Je renonce à ma vision égocentrique du monde pour fixer les yeux sur lui. Je quitte mon horizon étriqué pour regarder différemment. Sa perspective est tellement plus large et complète. Avec lui, je prends de la hauteur car il m’attire pour partager ses pensées avec moi et me communiquer sa sagesse. Sa lumière m’éclaire.

Je suis prête pour la journée

Certains pensent que prier c’est perdre son temps. Au contraire, Martin Luther affirmait : « J’ai tellement de choses à faire que je dois passer trois heures dans la prière avant de commencer... » À quoi ressemblent nos journées ? Dès le réveil, nous courons, parfois jusqu’à l’épuisement ! Face au stress, prendre quelques minutes pour respirer, se vider et se recharger est salutaire ! Un antidote puissant contre le burn out ! La prière permet de tenir bon et d’aller encore plus loin.

Je fais confiance à Dieu

En priant avec Mères en Prière*, j’ai appris à lâcher prise et à faire confiance à Dieu pour la vie de mes enfants contre ma tendance naturelle. C’est souvent la seule chose à faire dans des situations qui nous échappent. Non seulement Dieu m’a redonné la joie, la paix, mais il m’a également répondu au-delà de mes espérances.

PRIER LA BIBLE

Les textes bibliques me permettent de me focaliser sur Dieu et d’apprendre à mieux le connaître.
Dieu me parle quand je lis sa parole et je peux prier en accord avec sa volonté, le louer pour qui il est, lui demander pardon pour ce qui n’est pas droit dans ma vie, le remercier pour ses bienfaits avant même de lui présenter mes demandes.

Anne-Marie Delaugère est animatrice de l’émission « L’invitation à la prière » sur Fréquence Protestante (www.frequenceprotestante.com)
*Mères en Prière international est un mouvement interconfessionnel de prière pour les enfants et les écoles : (www.meresenpriere.com)

Vous aimerez aussi

Témoignage et réflexions sur les aides proposées. Après le décès de mon...
Esther avait 17 ans lorsqu’elle a été kidnappée en 2015 par des membres de...
Les générations sont utiles et complémentaires.  Connaissez-vous l’énigme...
Trente ans plus tard, Joseph d’Arimathée se souvient… J’étais jeune à...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...