Vivre sa féminité aujourd’hui

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Paroles de femmes.
Vivre sa féminité aujourd’hui

Être une femme

C’est être une fille, une mère parfois, une épouse, une sœur, une amie, une employée ou chef d’entreprise… et bien plus encore !
C’est riche et difficile parfois. Cela nécessite un renouvellement de soi pour trouver l’équilibre juste et serein dans toutes ses formes de féminité.
Entre force et fragilité, douceur et détermination, repli sur soi et élan vers les autres, développement personnel et don de soi.
C’est aussi accepter les saisons, les cycles de vie, faire avec et apprendre à les accepter, à les aimer.
C’est enfin cheminer pour composer et aimer ce que nous sommes et de quoi nous sommes faites.
Yaëlle Philit

Un constat

Loin d'être considérées comme de véritables personnes vis-à-vis de l'homme, les femmes sont encore aujourd'hui traitées dans beaucoup trop de pays comme un « sous-produit ». C’est usant !
Audrey Ringensein-Teinturier

Fière d’être femme

J'ai grandi dans une famille avec l'idée que je pouvais devenir la femme que j'avais envie d'être et que je n'avais pas à être traitée différemment demes frères parce que j'étais une femme. Aujourd'hui, je prends de plus en plus conscience des différences qui existent entre les femmes et les hommes. Mes parents m'ont transmis le respect dû à tous les êtres humains et cela m'aide à m'aimer moi et à aimer les autres, hommes ou femmes, pour ce qu’ils sont.
Sophie Delay

Une sensibilité différente

Pour moi, l’homme et la femme sont égaux, complémentaires et différents. Une femme a souvent l’instinct maternel, même célibataire ou sans enfant ! Elle est, par nature, sensible et protectrice. C’est une « battante » qui ne craint pas de travailler et de s’engager pour sa famille, pour une cause, pour ses convictions. Selon moi, elle participe à rendre le monde moins rude. Implicitement, elle peut dire : « Si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien*
Claudine Lorenzini

Faite à l’image de Dieu**

Je m’identifie d’abord comme un être humain, entier, unique, fait à la ressemblance de Dieu. C’est après que je m’identifie comme femme, un être sexué, pleinement femme. Proclamer que la femme est un être entier, unique, partenaire à part entière d’un autre être entier et unique : l’homme, me paraît essentiel.
Cela va à l’encontre d’une tradition qui prône une hiérarchie des rôles entre les deux sexes. Être femme aujourd’hui c’est non seulement vivre un destin personnel en propre mais aussi rechercher un partenariat juste, équitable et tendre vers une réconciliation homme-femme dans laquelle chacun pourra s’épanouir.
Francine Hoang-Tho

Se faire entendre

Au début de ma vie, je n’ai pas eu besoin de me battre en tant que femme. Le combat avait été mené par d’autres avant moi. Je me suis cru longtemps l’égale des hommes jusqu’au jour où je me suis rendu compte qu’à leurs yeux, je ne l’étais pas complètement. On accordait peut-être moins de poids à ce que je disais. Il me fallait parler un peu plus fort, être plus performante, en faire un peu plus. Et surtout, faire comme si de rien n’était, continuer mon chemin en affirmant chaque jour ma féminité et ma différence dans un monde d’hommes, pour me faire respecter et apprécier en tant qu’être humain.
Anne-Marie Delaugère

*1 Corinthiens 13.2
**Genèse 1.26-27


Vous aimerez aussi

La vraie question n’est peut-être pas faut-il fêter noël, mais comment le...
Qu'est-ce que le bonheur pour vous? Où le chercher? Comment s’y prendre pour...
Jésus, l’homme qui devint Dieu ou le Dieu qui devint homme? Comme les héros...
La santé n’est pas seulement l’absence de maladies, elle réside aussi...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...