Créatrice de jeux

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Créatrice de jeux

Pourquoi votre intérêt pour les jeux de société ?

Mes parents n’étaient pas trop jeux. J’ai découvert cet univers quand j’ai passé mon BAFA et que je suis devenue enseignante. Je m’éclate tant dans l’animation que dans l’enseignement. On ne fait pas que se détendre en jouant : les personnalités ressortent, on se découvre et on découvre les autres. C’est quelque chose qui fonctionne tout le temps car les gens, enfants et adultes, ont besoin de se retrouver, de rigoler et passer du temps ensemble.

Vous jouez en famille ?

Oui, nous avons quatre enfants et notre jeu favori du moment, c’est Karuba. Un jeu de placement et de connexion où on joue tous en même temps. Nous sommes des chasseurs de trésors et nous devons faire traverser correctement la jungle à notre équipe d’expédition. Les premiers arrivés aux temples pourront récupérer les trésors les plus précieux ! Le concept est intéressant : il faut être malin et déterminer sa stratégie. En famille, c’est important de trouver un jeu où tout le monde s’amuse, car cela resserre nos liens.

Partager sa foi en jouant ?

Je suis persuadée que les enfants peuvent vivre des choses spirituelles et je veux mettre à leur disposition un matériel qui leur parle de Dieu et qui les attire à Lui. J’ai organisé plusieurs clubs d’enfants pour jouer avec eux et ils étaient très participatifs. J’utilise des jeux qui offrent une transition vers la foi, par exemple en acquérant des connaissances bibliques, en expérimentant des valeurs bibliques ou en faisant réfléchir...

Votre projet ?

Je suis en train de créer un jeu avec un double puzzle : reconstruire l’arche de Noé avant que l’eau monte. Il faut rassembler les vivres pour y tenir pendant 40 jours. Les joueurs doivent répondre à des questions pour récupérer des pièces de l’arche et gagner des aliments : tranches de pain, gouttes d’eau, foin pour les animaux… Ce jeu est un véritable défi pour moi, mais j’ai le soutien de Thomas Castillo, un passionné de jeux, qui encourage les créateurs.

Pourquoi votre entreprise « Terre de foi » ?

La grande majorité des croyants le sont parce qu’ils ont entendu parler de Dieu quand ils étaient enfant. Imaginer et créer des jeux où ils découvriront Dieu, c’est ma manière de rapprocher les familles de Christ. J’ai à cœur que les parents prennent du temps avec leurs enfants et saisissent les occasions pour les enseigner. C’est le projet de « Terre de foi ».

Nelson Mandela : « Je ne perds jamais, soit je gagne soit j’apprends. »

Hélène Babiak
Âge : 44 ans, mariée, 4 enfants
Univers : Jeux de société
Habite : Cambrai, 59
Facebook : Terre de foi
Pour en savoir plus : bibleetjeux.com


Vous aimerez aussi

Myriam, qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le monde artistique ? ...
Béatrice Maré a la passion d’écrire. Depuis combien de temps...
Qu’enseignes-tu dans tes ateliers cartonnage, Christine ? J’accompagne à...
Photo ci-contre :La Force de l'âme Octobre 2017Acrylique sur carton...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...