Heureuse car Jésus m’a sauvée

Complet
Note : 40
( 1 vote )

J’ai crié à Jésus quand je souffrais. Il m’a écoutée.

Heureuse car Jésus m’a sauvée

L’hiver 2011, je luttais contre la maladie et ses effets secondaires. J’ai souvent supplié Jésus dans ma chambre d’hôpital et dans les moments de souffrance. Comme je ne trouvais pas les bons mots, j’utilisais le psaume 5 comme prière : « Prêtez l’oreille à mes paroles, ô Éternel, veuillez écouter mes gémissements, veuillez être attentif à mes cris, mon Roi et mon Dieu ; c’est à vous que j’adresse ma prière, Éternel ; le matin, vous entendez ma voix, le matin, je me tourne vers vous et je regarde, car vous n’êtes point un Dieu qui prenne plaisir au mal ». 

À plusieurs reprises, Jésus m’a répondu pour me montrer qu’il était avec moi.

Quand j’étais sans force

La première fois, j’étais très affaiblie, comme vidée. C’est alors qu’une phrase m’est venue qui m’a redonné la pêche : « À la fin de mon voyage, je serai couronnée... ». Allongée sur mon lit, j’ai souri car je me souvenais que ces mots venaient d’un chant. Je l’ai chanté pour dire : « Merci Jésus ! Pour moi, je suis couronnée par la bénédiction de Jésus ».

Une autre fois, Jésus m’a réconfortée à l’hôpital. Je ne voulais rien faire, même plus lire. Il m’a montré qu’un passage biblique pouvait me redonner le courage et le sourire. Jésus a raison.

Panique à bord

Je me souviens aussi de cet épisode. Mon cœur était très faible ; le cardiologue voulait me garder deux nuits à l’hôpital après mon traitement. La prise de sang avait révélé que j’étais anémiée ; cela n’arrangeait pas mon problème cardiaque. Le médecin envisageait de me transfuser.

Toute la soirée j’ai prié en relisant les psaumes 5 et 43 et en y ajoutant mes mots : « Oui, Jésus, vous êtes un Dieu de miracles ; vous pouvez changer ma santé, rendre ma prise de sang normale et faire disparaître l’anémie. Oui, Jésus, je ne vous cache pas que je ne veux pas de transfusion. S’il vous plaît, je mets mon cœur entre vos mains ; si vous pensez que je dois faire cette transfusion, alors je la ferai ; mais si vous pensez que non, alors ma prise de sang sera normale ! ».

Jésus m’a répondu

Le lendemain, ma prise de sang était normale, je n’étais plus anémiée ! Une cardiologue est passée me voir. Elle ne comprenait vraiment pas pourquoi hier j’étais anémiée et qu’aujourd’hui je ne l’étais plus ! 

Moi, je ne l’entendais même plus me parler. Mon visage était tout illuminé par un large sourire et j’étais déjà en train de louer Jésus et de le remercier. Oui, Jésus exauce nos prières.

Je rends gloire à Jésus car il m’a soutenue depuis le commencement de l’épreuve jusqu’à la fin des traitements. Même si j’en subis encore les conséquences, je sais que Jésus ne me laisse pas et ne me laissera jamais tomber. Il m’a sauvée, libérée, pardonnée, et m’a laissé vivre pour pouvoir encore le louer, l’adorer et être son témoin. Je pourrai ainsi éduquer mes enfants, les regarder grandir et leur donner mon amour, cet amour que Jésus m’a donné, pour eux ainsi que mon entourage.

Merci Jésus !

Vous aimerez aussi

Didier se serait moqué de vous si vous lui aviez annoncé qu’il épouserait...
Je ne pensais pas que Dieu et moi nous allions nous croiser un jour. Cela fait...
Pendant plusieurs années, nous sommes allés en vacances dans le Morbihan......
Dieu répond à la prière, parfois de façon surprenante. Je me sentais très...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...