Je ne pensais pas que la mort pouvait m’atteindre

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Je ne pensais pas que la mort pouvait m’atteindre
J’ai grandi aux Antilles dans une famille pas vraiment croyante. C'est vers 8-9 ans que j'ai mis pour la première fois les pieds dans un espace religieux. C’est à cette époque en effet que ma mère a rencontré Dieu personnellement.

Mon premier contact avec la Bible

J’ai alors découvert la Bible. Comme j’étais un enfant passionné d’histoire et de mythologie antique, j’étais attiré par toutes les histoires que j’y lisais. J’étais en même temps un peu intrigué car on me disait que tous ces récits étaient vrais. J’ai commencé à vraiment m’intéresser à Dieu, à Jésus et son sacrifice. Je lisais énormément d’ouvrages, même ceux qui n’étaient pas de mon âge. J’avais une vraie soif de connaissance.

Fréquentations douteuses

Avec l’adolescence, j’ai commencé à avoir de mauvaises fréquentations. Je menais une double vie : le gentil garçon calme et poli à l’église le dimanche, mais le rebelle et belliqueux pendant la semaine. J’aimais la bagarre, je fumais des joints, je séchais les cours pour traîner avec ma bande et me croyais invincible. Certains de mes amis étaient même armés. Certains d’entre eux sont en prison pour des affaires graves de trafic de stupéfiants, meurtres ou tentatives. D’autres sont décédés dans des circonstances tragiques.

Merci maman !

J’ai commencé aussi à devenir rebelle envers mes parents et à les défier ouvertement. Je remercierai toujours ma mère pour...

Vous aimerez aussi

Bernard Dunand, Je raconterai toutes tes merveilles, Ampelos, 2013. « Je...
L’épreuve éloigne souvent de Dieu. Elle peut aussi nous en rapprocher....
David Nolent a suivi le cours Alpha «par hasard» en Angleterre. Aujourd’hui,...
L’incroyable et l’inexplicable n’arrivent pas qu’aux autres. J’ai dû...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...