Jésus est bluffant

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Jésus est bluffant
Je pourrais vous présenter Jésus en vous citant les évangiles, mais je préfère témoigner aujourd’hui de ce qu’il est pour moi et de ce qu’il a fait, et fait encore, dans ma vie. Je vous citerai quelques expériences parmi tant d’autres que j’ai vécues.

J’ÉTAIS UN « CASSOS »

Mon parcours d’enfant fut si compliqué qu’en passant d’une section à une autre, je suis devenu le dernier de la classe alors que j’avais souvent été le premier auparavant. En apprentissage de pâtisserie à l’âge de quinze ans, j’entends encore la prof de français me dire « lisez donc des BD, vous apprendrez à lire ! » À cette époque, je butais sur chaque mot.
J’avais un comportement compliqué, pour ne pas dire odieux, tant dans l’Église que mes parents m’obligeaient à fréquenter, qu’à l’école. Animateurs et instituteurs n’en pouvaient plus. J’étais constamment éjecté des lieux où je me trouvais.
Plus tard, après avoir rencontré Jésus de manière très personnelle, je suis devenu tellement passionné et avide d’en savoir plus sur lui, que j’ai commencé à lire la Bible complète en commençant par le Nouveau Testament (les textes qui parlent de lui) et terminant par l’Ancien Testament (les textes qui, bien des siècles plus tôt, annoncent et préparent sa venue). Figurez-vous qu’aujourd’hui, je suis devenu « enseignant », moi qui savais à peine lire !
Aujourd’hui, les autorités civiles m’invitent régulièrement. Je ne peux que remercier Jésus pour ce retournement complet de situation. Il a fait tant de choses inattendues et tellement enthousiasmantes dans ma vie. Il l’a complètement transformée !

CE QUE JÉSUS A FAIT POUR MA MÈRE

Enfant, j’ai vu ma maman dépressive. Alors que j’avais une douzaine d’années, je suis allé lui rendre visite à l’hôpital. J’ai été choqué, bouleversé, de la voir pieds et mains attachés sur un lit dans une chambre avec des barreaux aux fenêtres. Elle était dans l’incapacité de me parler car très fortement médicamentée. Quelques années plus tard, reconstruite par l’amour de Jésus, elle est partie en Afrique comme missionnaire.

UNE LOI POUR LES DÉTENUS EN FIN DE VIE

Une de mes occasions de servir Jésus et mon prochain est d’être aumônier à la prison. C’est là que j’ai rencontré un homme qui avait été lourdement condamné, une fois de plus, pour un braquage de banque. Atteint du sida, il avait compris qu’il ne sortirait jamais vivant de la prison. À l’époque, la trithérapie n’existait, en effet, pas encore.
Avec l’approbation de mon épouse et de nos trois aînés, j’ai alors entamé...
Matthieu 28.20 ; Colossiens 2.6-7

Vous aimerez aussi

THE FOUR résume le message de la Bible en quatre points, symbolisés par...
Dieu a, en effet, mis sur mon chemin un « ange », comme je l’appelle, une...
Cet article a été publié dans le magazine Croire et Vivre n° 137 - Juin...
Une bonne nouvelle ? Tiens, ça va nous changer du journal télévisé et des...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...