Mon fils de huit ans est sans arrêt scotché devant la télé

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Mon fils de huit ans est sans arrêt scotché devant la télé ou devant ses jeux vidéo. Ses résultats scolaires sont en baisse. Que me conseillez-vous ?

Mon fils de huit ans est sans arrêt scotché devant la télé

Bon nombre de parents font face à ce genre de difficultés, notre société d'aujourd'hui proposant un grand nombre de divertissements multimédias : les consoles de jeux, l'ordinateur, la télévision... toutes ces activités font partie des foyers d'au-jourd'hui.

Un rapport entre télé et résultats scolaires ?

Dans votre question, il y a quelque chose qui m'interpelle : vous semblez être conscient de l'existence d'un lien de cause à effet entre les activités de votre fils et son travail scolaire. Il est vrai que c'est quelque chose qui est souvent constaté et il est important de vous expliquer pourquoi il existe effectivement cette corrélation, avant de vous donner quelques pistes pour aider votre enfant.

Tout d'abord, l'utilisation des jeux ou de la télévision fait entrer l'enfant dans un monde la plupart du temps imaginaire, voire irréel, qui peut créer une confusion dans l'esprit d'un enfant jeune. L'enfant a certes besoin de construire son imaginaire, mais la télévision ou les jeux vidéo ne permettent guère cette construction car ils donnent des informations déjà construites. Du coup, l'enfant ne construit pas, il consomme. De ce fait, une consommation excessive de ces images nuit à la construction de l'imaginaire et favorise l'illusion d'une existence hors réalité.

Limiter sans interdire

À huit ans, il n'est pas encore évident pour l'enfant de faire la part des choses entre la réalité et l'imaginaire. D'ailleurs à cet âge-là, les enfants croient encore souvent au Père Noël, à la petite souris ou au lapin de Pâques. Je ne dis pas qu'il faut complètement empêcher les jeux vidéo, mais veiller à ce que l'enfant en limite l'usage. Alors que l'école, elle, fait bien partie de la réalité, et les devoirs aussi. Il est important que l'enfant s'inscrive dans la réalité pour vivre d'une manière adaptée ce qu'il a à vivre autant au niveau de sa scolarité qu'au niveau de ses relations avec ses copains, avec sa famille, dans ses activités extrascolaires... De plus, on note souvent un phénomène de boule de neige : plus l'enfant va consacrer son temps à la télé ou aux jeux vidéo, plus il en voudra. Donc plus il désinvestira sa scolarité et moins il aura envie de s'y remettre.

Vous devez/pouvez l'aider

Il est important également de ne pas oublier qu'à huit ans, votre enfant n'est pas encore en mesure de se limiter seul dans l'utilisation de ses jeux ou de la télé. Il a encore besoin que les adultes qui l'entourent lui fixent des limites, et ces limites sont vitales pour l'enfant car elles lui permettent d'évoluer dans un cadre sécurisant. La plupart du temps, on note également que l'enfant comble un manque de présence parentale par ces activités, exprimant ainsi qu'il a besoin de vous.

Vous pouvez voir et entendre l'intégralité de cette intervention en cliquant ici

Vous aimerez aussi

Depuis plusieurs semaines, il dort avec nous. Nous ne savons plus quoi faire...
Accro aux jeux vidéo, le soir en rentrant du boulot, je suis pressé de...
Vous n’êtes pas tout seul dans ce cas. Beaucoup de gens en effet n'arrivent...
Les crises d'opposition débutent vers deux ans. L'enfant se reconnaît enfin...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...