La solitude que dieu seul peut combler

Extrait Réflexion

Pascal « L’homme a en lui un vide en forme de Dieu. »

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Cette phrase vient de Blaise Pascal, ce mathématicien et physicien du 17e siècle qui, dans ses recherches sur la nature du vide, s’est penché sur l’être humain et son propre vide... existentiel. Il a alors parlé d’un « gouffre infini » dans l’être humain qui « ne peut être rempli que par un objet infini et immuable, c’est-à-dire que par Dieu même »*.
Pascal touche à un point central : il y a, inscrit en l’être humain, un désir infini. Car il est à la recherche du bonheur. Cette aspiration n’est pas là par hasard. La Bible en parle aussi en disant que Dieu a donné aux hommes « le sens de l’infini ».
Aristote, de son côté, disait : « L’homme est un être sociable, la nature l’a fait pour vivre avec ses semblables. » C’est ce que nous constatons encore...

L'accès au reste de cet article est protégé.

Achetez cet article pour le lire en intégralité ou le télécharger en PDF.

Recevez ce numéro
au format papier

3 €

J'achète ce numéro

Téléchargez ce numéro
au format ePub et PDF

2 €

J'achète ce numéro

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Informations complémentaires

Pour aller plus loin
*Les Pensées Section VII 425-555.

Ecclésiaste 3.11 ; Jean 7.37-38.

Vous aimerez aussi

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...