Le développement personnel, pourquoi un tel succès ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Le développement personnel, pourquoi un tel succès ?
Je déambule dans une librairie et suis attiré par le rayon des livres de développement personnel. Les titres sont prometteurs : « Transformez votre vie », « La puissance de l'acceptation », « Cessez d'être gentil, soyez vrai ! », « Affirmez-vous ! », « Libérez votre créativité », « Les sept lois spirituelles du succès », « Confiance Illimitée », etc. Une centaine de livres en rayon, plus de dix mille quand on consulte le site Internet du magasin.

C’est quoi le développement personnel ?

Il est difficile de trouver un point commun entre ces milliers de livres qui parlent de communication, de rangement, de psychologie, de santé, de liberté, etc. Le sociologue Nicolas Marquis, qui a écrit une thèse sur le sujet, donne une définition très large du développement personnel : « C’est une attitude qui consiste à aller à l’intérieur de soi pour trouver la solution aux problèmes de la vie : la santé, les épreuves, le stress… Il existe une multitude d’ouvrages sur le sujet, qui disent globalement la même chose : « Vous pouvez agir face à ce qui vous arrive et vous pouvez tirer parti de ce qui vous arrive. » (Maifsocialclub, février 2019).
Le développement personnel est donc une attitude qui nous aide à prendre notre vie en main. Plutôt que de gémir, de se plaindre, d’accuser les autres ou les évènements, la personne cherche des solutions par elle-même et en elle-même.

Quelques explications

Si des milliers de livres sur le sujet sont vendus chaque année, c’est qu’ils répondent à des besoins.

La perte de repères

Pendant des siècles, une certaine forme de christianisme a régenté la vie des occidentaux : aller à la messe ou au culte, confesser ses péchés pour soulager sa culpabilité, faire des pèlerinages, etc. Finalement, la vie des êtres humains était gérée en grande partie par la religion. Les temps ont changé ; l’Occident s’est déchristianisé. Chacun doit trouver de nouveaux repères pour réussir sa vie. Le développement personnel va combler en partie le vide laissé par la religion.
Mais ce serait réducteur de s’en tenir là ; les États-Unis sont restés une nation religieuse, et pourtant on y trouve une abondante production de livres à son sujet. On peut donc être croyant et pratiquant et s’intéresser aussi au développement personnel. La visée est alors différente : le croyant y trouve des outils, mais ce ne sont que des moyens ; le non-croyant y trouve, en tout cas pour certains, une nouvelle religion où le « moi » prend la place de Dieu, et où le texte est un nouvel évangile.

Le malaise de notre civilisation

L’homme occidental ne craint plus la famine, il vit plus longtemps grâce aux progrès de la médecine. Son travail est moins pénible et il a davantage de temps libre et de loisirs. Mais il cherche toujours un sens à sa vie. Lire des ouvrages d’auteurs qui semblent avoir trouvé ce sens peut donner l’impression d’une illumination ; c’est comme si l’auteur vous prenait par la main pour vous conduire à la même expérience.
On peut y ajouter la recherche du bonheur. Cette quête antique, que l’on trouve dans la Bible, chez les philosophes grecs, et sans doute dans toutes les cultures, est devenue une exigence aujourd’hui. C’est un produit de marketing et la promesse de beaucoup de livres. Et comme on ne peut guère compter sur les autres, ni sur Dieu si l’on n’y croit pas, il vaut mieux faire son bonheur soi-même.

Notre besoin d’explications

Comprendre pourquoi on se sent mal, pourquoi on échoue, pourquoi on rate sa vie. Combien cela nous rassure d’avoir des clés pour comprendre la complexité de notre psychisme. Cela nous donne l’impression de maîtriser notre vie, et quelquefois le monde qui nous entoure. De plus, les livres de Développement personnel ne contiennent pas seulement des « pourquoi », mais ils proposent aussi des « comment » : comment guérir, comment réussir…

Le besoin d’autonomie, d’être vraiment soi


Formatés par leur éducation et leur culture, beaucoup de lecteurs découvrent, grâce à telle ou telle conception de développement personnel, qu’ils peuvent vivre une autre vie. Tous les livres sont axés sur cette possibilité de pouvoir changer si nous le désirons. Le lecteur va retrouver son autonomie en se libérant des influences des parents, de la société, de ses propres conditionnements… On lui promet d’être libre et de profiter pleinement de la vie.

Le rôle des crises

Divorce, maladie, perte d’un être cher, licenciement, dépression... sont souvent l’occasion pour des gens de découvrir le développement personnel. La personne ne sait plus où chercher de l’aide, et soudain, un livre va changer sa vie. « Ce livre m’a sauvé » dira-t-elle plus tard, en le conseillant à ses amis. Cette dernière raison est sans doute la plus importante. Une personne en souffrance trouve la réponse qui va transformer son mal-être en bien-être, son désespoir en espérance, son malheur en nouveau départ.

Remplir un vide

En offrant des repères, du sens, des explications, des possibilités de changements, le Développement personnel comble un vide. Surtout, il permet de sortir d’une certaine inhibition face à des situations douloureuses, en affirmant que la solution se trouve dans le lecteur, et en lui donnant des outils pour réussir sa quête.

Est-ce que ça marche ?

Les gens lisent un livre de développement personnel parce qu’il leur apporte des réponses. Ils ne cherchent pas le côté scientifique, qui n’existe pas toujours, mais le côté opérationnel : « j’ai mis ça en pratique, et ça a marché ». Un tel livre élargit les possibles et permet d’orienter sa vie différemment, comme le ferait une psychothérapie. Certains lecteurs sont pragmatiques : ils prennent ce qui les aide, ce qui fait sens pour eux, et rejettent le reste. D’autres absorbent tout, conférant au texte un statut pratiquement religieux. Tous reconnaissent en retirer du positif pour leur vie.

Vous aimerez aussi

Un diagnostic impitoyable et un remède incroyable. Savez-vous ce qu’est le...
Y aurait-il du vrai dans cette critique ? La foi est une aide réelle dans la...
Menez l’enquête et voyez que c’est notre être tout entier que Jésus veut...
ENTRETIEN DE PRISCA WILES AVEC ANSKE ET AGNETA KONING Parlez-nous de la vie à...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...