Mangeons mieux pour vivre mieux

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Mangeons mieux pour vivre mieux

La santé n’est pas seulement l’absence de maladies, elle réside aussi dans la qualité de ce que nous mangeons. Confrontés à une vie trépidante, nous oublions trop souvent les choses simples. Qui prend encore le temps de préparer sa propre pâte à tarte ? Ou de faire une simple sauce béchamel ? Le stress, le manque de temps sont-ils seuls responsables ?

De mauvaises habitudes

Les publicités invasives et leurs mensonges nous amènent trop souvent à céder à la facilité. Acheter des plats cuisinés tout préparés semble bien pratique mais les conserves, les colorants et les conservateurs ont une influence néfaste bien réelle sur notre santé car ils multiplient les risques d’allergies. Ajoutons les mauvaises habitudes alimentaires qui favorisent l’excès de sucre ou encore le grignotage qui déprogramme notre digestion.

Autre effet pervers d’une mauvaise hygiène de vie : la suralimentation. En France, 6 millions et demi de personnes sont considérées comme obèses soit 14,5% de la population adulte. Dans le monde, le surpoids concerne 1,4 milliard de personnes.

L’alimentation industrielle est un véritable fléau qui profite aux grandes firmes, mais certainement pas à notre santé. À nous d’agir.

Une alimentation choisie

Notre organisme a besoin de vitamines, d’oligo-éléments pour garder sa force vitale. Privé de cet apport, notre système immunitaire s’affaiblit et notre corps finit par dépérir. Pour Hippocrate, « nos aliments sont nos médicaments ». Les milliards de cellules de notre organisme sont spécialisées en fonction de leur rôle. Elles se renouvellent de façon permanente. Veiller sur elles est vital car leur rôle est primordial : notre organisme en dépend.

Pour une meilleure qualité de vie

Choisir des légumes, de la viande de qualité, des produits frais, complets et variés, c’est opter pour la vie. Nous perdons notre bonne santé quand nous perdons notre bon sens. Tout avoir à n’importe quel moment de l’année, est-ce réellement le progrès que nous souhaitons ? Revenons à des choix plus raisonnables. Plutôt que manger des fraises en hiver, mangeons des fruits de saison, comme la noix, riche en oméga 3. Cela répondra aux besoins de notre organisme.

Vous pensez peut-être que manger bio ou raisonné est trop cher, mais manger correctement assure une meilleure qualité de vie et prépare notre vieillesse. Et cela n’a pas de prix.

Comme aimait le dire le docteur Paul Tournier : « Dieu aime la vie, il l’a insufflée. » Respecter notre corps ne serait-il pas une première manière d’honorer son créateur ?

POUR EN SAVOIR PLUS

Miriam Feinberg Vamosh, Les nourritures aux temps de la Bible, Éd. de la Ligue.

Paul Tournier, Bible et médecine, Éd. Delachaux et Niestlé.

Sur l’obésité : www.obesitesante.com

Sur l’influence des colorants : http://ici.radio-canada.ca

Vous aimerez aussi

La croix ne témoigne pas que de la mort de Jésus... Les empreintes laissées...
Ces femmes ont tout risqué pour quelque chose de plus grand. Shiphra et Pua,...
Le Cantique des cantiques : un livre qui vaut chair... Merci aux exégètes...
La vérité est-elle toujours récompensée ? Cela dépend de ce qu’on entend...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...