Ne fait-on pas mieux de divorcer quand on ne s’aime plus ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Ne fait-on pas mieux de divorcer quand on ne s’aime plus ?
Je reconnais là une position fréquemment adoptée par les jeunes en particulier. On peut la résumer ainsi : « On se met ensemble, parce qu’on se sent bien. » De là, on passe insensiblement à : « On reste ensemble tant que c’est bien. », et le final s’impose désormais : « Dès qu’on cesse d’être bien ensemble, on se quitte pour chercher le partenaire avec lequel on sera bien... »

Logique imparable ?

Un tel raisonnement programme la séparation à coup sûr, car les tempêtes existent dans toutes les aventures. Alors, faut-il pour autant cautionner tous ces « couples » lugubres, qui se détruisent mutuellement à petit feu, et dont l’amour a, semble-t-il, déserté le cœur ? Non, bien sûr, mais le couple a besoin de changer de perspective. Voyons plutôt le couple comme un lieu de croissance. Et grandir est parfois peu confortable.

Le piège des sentiments

Au début de la relation, on est attiré par l’image qu’on a de l’autre. Si on veut le connaître en vérité, il faut passer du temps avec lui. Cela s'apprend. On ne se marie pas parce qu’ons’aime, on se marie pour s’aimer !
Une littérature romantique a survalorisé le sentiment amoureux : mais ce dernier est très subjectif et si variable. On ne peut rien construire de durable avec lui.
Certains me disent « J’aimerais bien rester avec lui (elle), mais je ne sens plus que je l’aime. Du coup, la vie n’est plus agréable. »

Savoir ce que l’on veut vraiment

Je leur dis : « Vous prenez les choses à l’envers. Il vous faut décider, EN PREMIER, si vous restez avec l’autre. Si oui, je peux vous aider à rendre votre vie commune belle et bonne. Mais si, dans un coin de votre tête, vous pensez que l’herbe est plus verte ailleurs, alors vous n’aurez aucune énergie pour dépasser les épreuves, assumer les conflits et grandir avec votre partenaire. »
Laissez-moi vous dire que de grandes surprises apparaissent quand on commence une réflexion sur le projet du couple.
Construire une vie avec quelqu’un, a fortiori si l'on a des enfants, c’est faire l’expérience de la durée et du dépassement des épreuves.

Quand un couple va mal…

Je ne veux pas conclure sans admettre que, parfois, un divorce peut « sauver la vie », survenant après avoir tout tenté pour sauver l’union. Mais les divorces, que j’appellerai de « première intention » parce qu’on « ne s’aime plus », sont issus de psychologies adolescentes et irresponsables dont les enfants font toujours les frais. Quand un couple va mal, il peut recevoir de l’aide. Comme une voiture qu’on amène au garage. À la condition préalable qu’on n’ait pas décidé de la porter à la casse.

Christophe Marx est sexologue, gynécologue, enseignant et psychothérapeute.
Découvrez la vidéo complète en ligne sur cmavie.tv :
http://cmavie.tv/?sujet=des-experts-repondent&video=aime-plus-divorcer


Vous aimerez aussi

En France 1 - Quelle est la proportion de femmes accros au tabac ? a- Une...
Je suis commercial et je vais souvent au restaurant avec des clients. Difficile...
La question que vous posez concerne beaucoup de jeunes enfants qui vivent leurs...
On n'est jamais insensible au mal qu'on nous fait… Lors d'un accident dû à...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...