Suis-je responsable de tout ce qui m’arrive ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )
C’est clair, nous ne sommes pas responsables de tout ce qui nous arrive, mais cela ne veut pas dire que nous ne sommes responsables de rien. Votre question n’est pas simple et met en perspective des notions complexes à réfléchir dans un contexte personnel et individuel.
Suis-je responsable de tout ce qui m’arrive ?

Vous n’êtes pas responsable de…

• Comment vous avez commencé dans la vie…

Mais vous êtes responsable de comment vous allez la finir !

Élie Wiesel, rescapé d’Auschwitz et prix Nobel de la Paix 1968, a dit un jour que Dieu a créé les humains parce qu’il aimait les histoires. Je ne sais si cela est exact, mais c’est une belle représentation de la vie et de la condition humaine. Vous et moi sommes des histoires. Notre histoire s’inscrit dans celle de nos parents, de notre société et de notre époque. Nous n’en sommes pas responsables. Par contre, nous l’écrivons aussi parce que nous sommes participants de notre vie. Nous n’avons aucun pouvoir sur notre passé, mais nous avons la force de nos choix pour bâtir notre avenir.

• Ce que les autres vous ont fait…

Mais vous êtes responsable de ce que vous faites avec ce que les autres vous ont fait !

Bien sûr nous ne sommes pas personnellement responsables des drames effroyables dans ce monde. Individuels : abus sexuels, maltraitance, rejet, abandon… et collectifs : guerres, génocides, tremblements de terre…
Par contre, lorsqu’ils arrivent, il est de notre responsabilité debien réagir. Cela n’est pas facile, mais c’est la seule façon de quitter un passé et de s’affranchir des expériences douloureuses. Il faut pouvoir se dire : « Qu’est-ce que je fais avec ce gâchis ? Je ne méritais pas ce qui m’est arrivé, mais c’est à moi de décider de ce que je vais en faire. Je refuse le déterminisme et le fatalisme ! »
Dans la misère des camps de concentration de la Deuxième Guerre mondiale, Victor Frankl, un psychiatre juif allemand qui fut interné, a tout vu en termes de dégradation humaine, y compris la mort de ses parents, de sa femme et de son frère. Ce qu’il a dit est à retenir : « La dernière des libertés humaines est celle de choisir notre attitude au sein des circonstances. »

• Ce que les autres vous font…

Mais vous êtes responsable de ce que vous les laissez vous faire !

Bien souvent les gens disent : « Je suis fatigué que les gens me traitent de la sorte. » Ils râlent, critiquent, blâment, mais ne font rien de concret pour empêcher les gens de s’infiltrer dans leur vie, de leur parler durement, etc.
Il faut apprendre à s’affirmer sainement et efficacement pour retrouver de l'assurance et cesser ainsi de subir constamment ce que les autres nous font de néfaste.
Quelqu’un de responsable se donne du pouvoir, celui de réagir face aux autres et ainsi de découvrir une plus grande autonomie dans ses relations. La liberté recherchée est indissociable de la responsabilité.

Vous aimerez aussi

Les missions sont de plus en plus courtes. J’entends les critiques des...
Je comprends tout à fait votre inquiétude, car votre fille peut se mettre...
Le véritable défi du couple d'aujourd'hui est en effet le « Comment durer...
Bernard Bailly est thérapeute, enseignant, conseiller conjugal et familial....

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...