Pages d'Évangile

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Si chacun se comportait comme Jésus…

Pages d'Évangile

CHAQUE SOCIÉTÉ A SES LAISSÉS-POUR-COMPTE. JÉSUS, LUI, NE FAIT AUCUNE DIFFÉRENCE ENTRE LES GENS.

Les enfants

« Des gens amènent des enfants à Jésus, pour qu’il pose les mains sur eux en disant une prière. Mais les disciples font des reproches aux gens. Alors Jésus dit aux disciples : “Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas. En effet, le Royaume des cieux appartient à ceux qui sont comme eux”. Jésus pose la main sur la tête des enfants ». Matthieu 19.13-15

À une époque où l’on ne fait pas grand cas des enfants, les grandes personnes repoussent ces petits gêneurs. Jésus, lui, les accueille et reprend ses propres disciples.

Les malades et les handicapés

« Deux aveugles sont assis au bord du chemin. Ils apprennent que Jésus passe par là, alors ils se mettent à crier : “Seigneur, Fils de David, aie pitié de nous !” La foule leur fait des reproches et leur dit : “Taisez-vous !” Mais les aveugles crient encore plus fort : “Seigneur, Fils de David, aie pitié de nous !” Jésus s’arrête, il les appelle et leur demande : “Qu’est-ce que vous voulez ? Qu’est-ce que je peux faire pour vous ?”. Ils lui disent : “Seigneur, ouvre nos yeux !” Jésus est plein de pitié pour eux, il touche leurs yeux. Aussitôt, les aveugles voient clair et ils suivent Jésus ». Matthieu 20.29-34

Être aveugle à l’époque c’est, non seulement subir un lourd handicap, mais c’est aussi être victime des gens qui pensent qu’il est la conséquence du péché. Autrement dit, vous l’avez bien mérité. Rien d’étonnant à ce qu’on demande à ces malheureux de se taire. Pour Jésus, c’est l’occasion de manifester son amour.

Une adultère condamnée à mort

« Les maîtres de la Loi et les Pharisiens disent à Jésus : “Maître, on a surpris cette femme juste au moment où elle commettait un adultère. Dans la loi, Moïse nous a commandé de tuer ces femmes-là en leur jetant des pierres. Et toi, qu’est-ce que tu dis ?”... Jésus se baisse et il se met à faire des traits sur le sol, avec son doigt. Ils continuent à l’interroger. Alors Jésus se redresse et leur dit : “Parmi vous, celui qui n’a jamais commis de péché, qu’il lui jette la première pierre !”... Quand les gens entendent ces paroles, ils s’en vont l’un après l’autre, les plus vieux d’abord. Jésus reste seul avec la femme, et elle est toujours là devant lui. Jésus se redresse et lui dit : “Où sont-ils ? Personne ne t’a condamnée ?” La femme lui répond : “Personne, Seigneur” ». Jean 8.2-11

Jésus pense-t-il que l’adultère n’est pas une faute grave ? Non, mais il est venu pour annoncer le pardon de Dieu à ceux qui veulent changer de vie. Contrairement à ceux qui enferment cette femme dans son péché et qui ont la Loi pour eux, Jésus dit à cette femme : « Je ne te condamne pas. Tu peux t’en aller, et maintenant, ne commets plus de péché ». Une nouvelle vie peut commencer pour elle.

Des parias

« Un lépreux s’approche de Jésus. Il se met à genoux devant lui et lui demande son aide en disant : “Si tu le veux, tu peux me guérir”. Jésus est plein de pitié pour lui. Il tend la main, touche le lépreux et lui dit : “Je le veux, sois guéri !” Aussitôt la lèpre quitte le malade, il est guéri ». Marc 1.39-42

Le lépreux devait s’éloigner de tout le monde, sans doute parce qu’on le croyait contagieux. Il n’avait plus de vie sociale possible. En plus, la lèpre était symbole de péché. Avant même de le guérir, Jésus le touche comme pour montrer que, guéri ou pas, cet homme mérite le respect et la compassion.

Un hérétique ?

« Jean dit à Jésus : “Maître, nous avons vu quelqu’un qui chasse les esprits mauvais en ton nom. Nous avons voulu l’empêcher de faire cela, parce qu’il ne fait pas partie de notre groupe”. Jésus répond à Jean : “Ne l’empêchez pas. En effet, celui qui n’est pas contre vous est pour vous” ». Luc 9.49-51

Ceux qui ont brûlé des « hérétiques » au cours de l’Histoire n’ont pu le faire au nom de Jésus sans le trahir.

Une prostituée

« Une femme de la ville arrive, c’est une prostituée. Elle a appris que Jésus est dans la maison... Elle apporte un très beau vase, plein de parfum, et elle se place derrière Jésus, à ses pieds. Elle pleure. Elle se met à mouiller les pieds de Jésus avec ses larmes. Ensuite, elle les essuie avec ses cheveux, elle les embrasse et elle verse du parfum dessus. Le Pharisien qui a invité Jésus se dit : “Cet homme n’est sûrement pas un prophète ! En effet, la femme qui le touche est une prostituée, et il ne le sait pas !”... Jésus lui dit : “Tu vois cette femme ?... Ses nombreux péchés sont pardonnés, et c’est pour cela qu’elle a montré beaucoup d’amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d’amour”. Et Jésus dit à la femme : “Tes péchés sont pardonnés” ». Luc 7.36-48

Jésus ne nie pas que la vie de cette femme a été marquée par le péché. Cependant, il voit dans son cœur qu’elle est sur le chemin de la conversion.

Des étrangers bien mal disposés

« Jésus envoya devant lui quelques messagers. En cours de route, ils entrèrent dans un village de la Samarie pour lui préparer un logement. Mais les Samaritains lui refusèrent l’hospitalité, parce qu’il se rendait à Jérusalem. En voyant cela, ses disciples Jacques et Jean s’écrièrent : “Seigneur, veux-tu que nous commandions à la foudre de tomber du ciel sur ces gens-là, pour les réduire en cendres ?” Mais Jésus, se tournant vers eux, les reprit sévèrement : “Vous ne savez pas quel esprit vous inspire de telles pensées ! Le Fils de l’homme n’est pas venu pour faire mourir les hommes, mais pour les sauver. Ils se rendirent alors à un autre village” ». Luc 9.52-55

La violence engendre la violence. Pas pour Jésus.

Vous aimerez aussi

Il y a parfois des héritages qu’il faut refuser. Il est aujourd’hui acquis...
POUR AGRANDIR LA PLANCHE, CLIQUEZ ICI
Une ville a une âme, à découvrir, à entretenir. Aimer sa ville et ne pas...
Faire grâce. Est-ce toujours au mépris de la justice ? Les magistrats qui ont...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...