Michel Onfray et Jésus

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
Le philosophe ne cache pas son athéisme et son opposition virulente au christianisme. Pour lui, Jésus n’est qu’une légende... Au nom de quoi ?
Michel Onfray et Jésus

Pouvez-vous résumer la position de Michel Onfray ?

La foi chrétienne n’est pour lui qu’une construction idéologique et Jésus n’est pas un personnage historique : nous sommes en présence de la construction d‘une légende qui n’a abouti qu’à l’asservissement des peuples et à la soumission de la raison à la foi aveugle. Le christianisme est par définition oppressif et il faut que les hommes et les femmes de raison s’y opposent. Onfray fait donc beaucoup d’efforts pour remettre en question l’existence historique de Jésus.

Quels arguments développe-t-il ?

Il part du constat que de nombreuses figures dans les légendes et mythes du monde sont similaires à Jésus. Il observe que ces mythologies sont remplies de dieux guérisseurs et de figures revenant à la vie. Ce qui voudrait dire que Jésus ne serait pas très différent d’eux. D’où sa conclusion : « À l’évidence Jésus a existé – comme Ulysse et Zarathoustra…(1) » Bref, comme une légende !

Qu’en pensez-vous ?

Pour moi, c’est un peu simpliste comme raisonnement. Mais il est vrai qu’Onfray n’est pas le seul à l’avoir avancé. Avant sa conversion au christianisme, C. S. Lewis avait rejeté lui aussi l’existence de Jésus pour cette raison. Son ami J. R. R. Tolkien, l’auteur du Seigneur des anneaux, déjà chrétien, avait...
Yannick Imbert est professeur d’apologétique à la Faculté de théologie Jean Calvin d’Aix en Provence.

1. Michel Onfray, Traité d’athéologie, Paris, Grasset, 2005, p. 157.
2. Ibid.
3. Consulter sur ce sujet l’excellent travail du théologien Richard Bauckham, Jesus and the Eyewitnesses: The Gospels As Eyewitness Testimony, Grand Rapids, Eerdmans, 2008.
4. Sur la remise en question de l’historicité de Jésus dans le livre Décadence, un travail de rectification historique a été fait par l’historien Jean-Marie Salamito, Monsieur Onfray au pays des mythes. Réponses sur Jésus et le christianisme, Paris, Salvator, 2017.



Vous aimerez aussi

Une affiche qui en dit bien plus qu’il n’y paraît. Au mois de décembre de...
Ou bien on croit que Jésus est ressuscité, ou bien on n’y croit pas... On...
Quand Albert Camus rejoint Paul à propos du bien et du mal J’avoue n’avoir...
Quand approche l’heure de vérité, chacun révèle qui il est. Solitude et...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...