Mon patron ne me fait jamais de compliments

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Mon patron ne me fait jamais de compliments. J'ai l'impression que je ne suis pas à la hauteur et pourtant je m'applique dans ce que je fais.
Mon patron ne me fait jamais de compliments
Nous voilà dans une situation qui n'est pas rare. Et pas seulement dans l'entreprise, n'est-ce pas ?

Et vous ?

Avez-vous des enfants ? Si c'est le cas, réfléchissez au nombre de fois où vous leur dites tout haut que vous êtes content de ce qu'ils ont fait ou de la bonne note qu'ils ont eue à l'école. N'est-il pas souvent plus facile de critiquer que de remarquer les bonnes choses ? Et lorsque vous faites vos courses, combien de fois faites-vous remarquer à la vendeuse qu'elle a été à la hauteur ? Ou encore que vous êtes très satisfait de l'accueil et du service de votre garagiste ou de l'employée de l'administration qui a traité votre dossier ? Vous voyez que ce n'est pas toujours spontané dans votre bouche.

Forces et faiblesses de l’humanité

Votre patron n'échappe pas à la règle. Bien sûr, il pourrait rétorquer qu'il est normal de bien faire son travail et que vous êtes payé pour cela ! Donc pourquoi remercier ou complimenter en plus ? Eh bien, ce serait méconnaître que l'être humain a besoin de signes forts de reconnaissance, et que la parole est bien l'un des plus marquants. Voyez l'importance de la parole, cette merveilleuse faculté qu'a l'être humain : on peut aussi bien réconforter quelqu'un et l'aider à se construire ou se reconstruire, que le détruire en l'espace de quelques mots.

La langue : le meilleur et le pire

Un texte datant de 2.000 ans compare la langue à un petit feu qui peut allumer une grande forêt. Et ce texte la compare aussi à une fontaine qui pourrait faire jaillir aussi bien de l'eau douce que de l'eau amère. Pour certains, il sera toujours impossible de prononcer des paroles d'encouragements ou des remerciements chaleureux pour les choses accomplies.

La balle est aussi de votre côté

Peut-être que c'est le cas de votre patron ? Je suis obligé de vous dire que vous aurez sans doute du mal à changer son caractère. Alors, faut-il désespérer ? Certainement pas ! Rien n'est jamais perdu ! Et puis, s'il a du mal à utiliser la parole, peut-être a-t-il d'autres façons d'exprimer sa gratitude : sourire, gestes, poignée de main chaleureuse... Essayez de décoder sa propre façon de communiquer. Peut-être vous rendrez-vous compte qu'il n'est pas si « imbuvable » que cela !

Face à l’impossible

Par contre, si tout est systématiquement négatif dans son attitude et ses paroles, vous pourriez lui faire remarquer respectueusement que vous en êtes blessé. Ne dites pas : « Vous me blessez », ce qui serait une accusation ne servant qu'à renforcer ses propres défenses et son agressivité ; cela ne résoudrait en rien la situation ! Mais partez plutôt de vous, de votre ressenti. Dites : « Je me sens blessé par vos paroles, ou par votre attitude envers moi. »

Il y a encore de l'espoir

Si vous-même communiquez correctement, cela peut interpeller cet homme qui paraît si froid. Peut-être même que l'exemple que vous donnerez déteindra sur lui ? Je ne dis pas que c'est du garanti sur facture, mais vous aurez eu, vous, la bonne attitude, ce qui est capital pour l'image que vous avez de vous-même !

Vous aimerez aussi

Nous pensons souvent bien nous connaître. Installés dans un train-train...
Âgée et très malade, ma mère ne supporte pas ce qu'elle est devenue. Que...
Bernard Bailly est thérapeute, enseignant, conseiller conjugal et familial....
Mon frère de 22 ans a fait une tentative de suicide. Je vais être la première...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...